Audition : les pathologies de l’oreille

Audition : les pathologies de l’oreille

Organe de l’audition et de l’équilibre, l’oreille joue un rôle important dans la communication et à la situation dans le monde environnant de chaque être. Cependant, certaines pathologies de l’oreille peuvent causer de lourdes conséquences telles que la surdité ponctuelle ou irréversible selon la zone touchée. Docteur Doc vous aide donc à faire le point sur ces pathologies pour vous aider à mieux vous renseigner et ainsi, mieux vous soigner.

Le bouchon de cérumen

test-appareil-auditif

Le cérumen est une sécrétion naturelle de l’oreille qui peut, pour différentes raisons, s’accumuler et donc constituer un bouchon obstruant en totalité le conduit auditif externe. De ce fait, une baisse d’audition se fait alors sentir et l’extraction de cet amas cérumineux est indispensable. Il est dans ce cas plus que conseillé de s’orienter vers son médecin généraliste ou un médecin spécialiste ORL.

L’otite

L’otite est une infection ou une inflammation de l’un des trois compartiments de l’oreille (l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne) et plus précisément de l’oreille externe ou moyenne. Elle provoque de vives douleurs et nécessite un examen clinique précis et rigoureux afin de mettre en route un traitement adapté. Ce dernier permettra ainsi à l’oreille de retrouver au plus vite sa fonction auditive.

Le cholestéatome

Le cholestéatome est une tumeur bénigne provenant de la chute de cellules épidermiques situées dans l’oreille moyenne. Cet amas de peau détruit le tympan et bloque le fonctionnement de la chaîne ossiculaire chargée d’amener le son dans l’oreille interne. Il se manifeste par une surdité de transmission. Le traitement est local voire chirurgical selon l’importance des lésions.

L’acouphène

L’acouphène est un bruit perçu par un individu, non provoqué par une stimulation sonore extérieure et entendu de lui seul. Le son, d’intensité et de fréquence variables, peut être permanent ou pulsatile. L’acouphène peut parfois être accompagné de vertiges, d’une surdité plus ou moins profonde ainsi que d’autres symptômes auditifs pouvant nécessités le port d’un appareil auditif.

La perforation tympanique

La perforation tympanique est un trou ou une déchirure partielle/totale de la membrane tympanique. Cette déchirure peut être dûe à des infections ou à un traumatisme de l’oreille (bruit strident ou jet d’eau à forte pression par exemple). Elle peut cicatriser seule ou nécessiter une intervention chirurgicale appelée tympanoplastie. Elle se repère à l’examen clinique et peut engendrer une surdité de transmission.

La presbyacousie

presbyacousie-appareil-auditif

La presbyacousie est définie par une perte des capacités auditives, à la fois qualitatives et quantitatives, avec le vieillissement. Au cours du temps, les cellules ciliées de la cochlée (oreille interne) se dégradent, provoquant ainsi une surdité de perception. L’unique solution est de s’appareiller sans tarder afin d’éviter le processus d’accélération de vieillissement de l’oreille tout en retrouvant un confort d’écoute au quotidien.

La surdité brusque

La surdité brusque est une hypoacousie (diminution de l’acuité auditive) d’apparition soudaine. Les causes peuvent être virales ou vasculaires. La surdité brusque est une urgence : on doit consulter un ORL le plus rapidement possible afin de démarrer le traitement dans des délais brefs. Ce dernier comprend l’administration de corticoïdes, de vasodilatateurs, d’osmotiques et parfois d’anxiolytiques.

 

L’audition se dégrade progressivement et naturellement. Elle peut parfois même être endommagée sans que l’on en ait conscience. C’est pourquoi il est important de consulter dès qu’un signal alarmant apparaît ou de tester son audition à l’aide d’un test pour le port d’un appareil auditif.

Laisser un commentaire

*