Cycle de dentition : zoom sur les différentes étapes

Cycle de dentition : zoom sur les différentes étapes

Si les dents de lait percent généralement autour des 6 mois de l’enfant, il faut savoir que les premiers bourgeons de dents apparaissent dans la mâchoire de bébé, avant même sa naissance.  Zoom sur les différentes  étapes du cycle de dentition chez les enfants.

 Poussée dentaire : une grande étape dans la vie d’un nourrisson

La poussée dentaire intervient généralement aux 6 mois de l’enfant, lors de la diversification alimentaire. Chaque enfant ayant son rythme et un patrimoine génétique propre à chacun, la poussée dentaire peut intervenir avant ou après les 6 mois révolus du bébé. Il n’y a rien d’anormal à cela.

Après la naissance de l’enfant, les bourgeons vont peu à peu sortir et former  les dents de lait. La première poussée dentaire est souvent source de douleur pour le bébé, contrairement à la deuxième lors de l’apparition des dents définitives.

L’enfant en bas âge comptabilise 20 dents de lait alors que l’adulte en compte en moyenne 32, cela fluctue avec la percée ou non des dents de sagesse.

C’est généralement aux 6 ans de l’enfant que les premières dents de lait tombent pour laisser place petit à petit aux dents définitives. C’est la période tant attendu de la petite souris !

Le saviez-vous ? C’est la montée de la dent définitive dans la gencive qui va faire tomber la dent de lait placé au-dessus. La dent pousse et use la racine de la dent de lait, qui va à force se déchausser. La place de la dent étant déjà faite, c’est pour cela que les dents définitives n’occasionnent généralement aucune douleur chez les enfants.

Poussée dentaire : comment aider bébé à avoir moins mal aux dents ?

Pas facile de voir bébé avoir mal aux dents lorsqu’on est parent. Voici quelques conseils pour soulager bébé en cas de poussée dentaire :

– lui masser les gencives enflées avec un gel rafraichissant spécial dent bébé. Faites attention à avoir des doigts propres avant d’appliquer le gel. On trouve différents types de gel  pour les dents de bébé, en parapharmacie ou en pharmacie, comme par exemple Hyalugel 1ères dents .

– détendez votre enfant avec un bain, amusez-le ou massez-le pour l’aider à se détendre et à penser à autre chose.

– lui donner du paracétamol peut être une solution si vous voyez que la fièvre et la douleur ne diminuent pas (si les symptômes persistent au-delà de 3 jours, consultez un médecin).

– les anneaux de dentition à réfrigérer et à donner froid à l’enfant sont aussi une bonne solution contre la douleur de la poussée dentaire.

Prendre les bonnes habitudes de l’hygiène dentaire dès le début

Ce n’est pas parce que la dent de lait va céder sa place aux dents définitives, qu’il faut négliger d’en prendre soin. En apprenant à l’enfant à y faire attention dès le départ, vous lui donnez des bons réflexes pour plus tard.

Une dent de lait cariée et mal soignée peut avoir des conséquences et endommager la dent définitive. Un exemple ? Une dent de lait rongée par une carie est une dent qui prend moins de place dans la bouche. Lors de la percée de la dent définitive, celle-ci risque d’avoir moins d’espace pour sortir et trouver sa place. Des soins d’orthodontie sont généralement préconisés dans ce type de situation, avec notamment le port d’un appareil dentaire en fonction des cas.

Rappel pour une bonne hygiène dentaire chez les enfants :

– brossage des dents 2 ou 3 fois par jour (avant deux ans, prenez l’habitude de nettoyer les quelques dents, délicatement avec un linge propre et un peu d’eau) ;

– à partir de deux ans, brosse à dents souple avec petite tête et dentifrice adaptés à l’âge de l’enfant ;

– pas de biberon de lait ou de jus de fruit juste avant d’aller se coucher (ou alors on se relave les dents à nouveau après !) ;

à partir de 6 ans, bain de bouche enfant en complément du brossage, pour avoir une bonne hygiène bucco-dentaire  et éviter notamment les aphtes.

– prendre rendez-vous tous les ans chez le dentiste dans le cadre d’une visite de contrôle.

Laisser un commentaire

*