Peut-on faire du sport quand on a de l’arthrose ?

Peut-on faire du sport quand on a de l’arthrose ?

Selon un dossier de l’Inserm, l’arthrose serait la maladie articulaire la plus répandue : elle atteindrait 65% des personnes de plus de 65 ans et 80% des personnes de plus de 80 ans. Elle se distingue notamment par des poussées douloureuses aiguës qui nécessitent de laisser les articulations au repos. Cependant, contrairement à une idée reçue tenace, il est tout à fait possible de concilier arthrose et sport : c’est même recommandé. De quelle façon ? On vous dit tout.

Le sport : une activité indispensable

Les personnes atteintes d’arthrose ont tendance à limiter leur activité sportive. Il est effectivement indispensable de demeurer au repos en cas de crise aiguë. Mais, à long terme, un manque total d’exercice peut causer une ankylose des articulations. Une activité physique régulière prévient donc une aggravation des douleurs en préservant la souplesse et l’amplitude des articulations.

Le sport renforce aussi la musculature tout en stimulant la réparation du cartilage. Choisissez donc des activités douces, qui ne sollicitent pas excessivement vos articulations : marche rapide, vélo, ou encore natation. Il est recommandé d’entretenir sa condition physique en pratiquant une activité physique régulière, c’est-à-dire au moins 3 fois par semaine.

Dans le cas de la gonarthrose, ou arthrose du genou, il est recommandé de pratiquer un sport aquatique (natation ou aquagym), du cyclisme (ou du vélo d’appartement) et de la marche à pied. Les sports qui nécessitent de prendre un appui fort sur les jambes sont en revanche déconseillés.

Afin de concilier arthrose et sport en toute sécurité, n’hésitez pas à consulter votre médecin qui saura vous recommander un programme d’activité physique adapté.

 

Adopter une bonne hygiène de vie

De nombreux facteurs sont susceptibles d’aggraver l’arthrose. C’est notamment le cas de la surcharge pondérale. Une pratique sportive régulière vous aidera donc à atteindre un poids de forme qui préservera vos articulations.

Il est aussi nécessaire d’adopter une bonne hygiène de vie et de veiller à votre alimentation. Ceci est d’autant plus important qu’un régime alimentaire sain contribue également à lutter contre l’inflammation et à renforcer vos défenses antioxydantes.

Privilégiez les fruits et légumes, riches en calcium, en vitamines et en potassium. Les graisses jouent aussi un rôle clé dans votre régime arthrose. Prudence avec les graisses saturées : préférez les poissons gras, riches en oméga 3, à la viande. En matière d’huile, bannissez les huiles de tournesol et de maïs et optez plutôt pour l’huile d’olive et l’huile de colza.

Sources :

  • http://www.inserm.fr/thematiques/physiopathologie-metabolisme-nutrition/dossiers-d-information/arthrose
  • https://www.arthrocoach.com/fr/tout-sur-arthrose/sport-arthrose
  • https://www.arthrocoach.com/fr/tout-sur-arthrose/sport-arthrose-du-genou-gonathrose

 

 

Laisser un commentaire

*