Pour en finir avec la canicule

Pour en finir avec la canicule

caniculePourquoi revenir sur la canicule alors que tout semble avoir été dit et écrit ?

  •  parce que 15 000 décès indus, en particulier de personnes âgées dépendantes, ne peuvent nous laisser indifférents,
  • parce que ces événements nous font nous interroger sur le fonctionnement et l’organisation du système de soins, en particulier dans le domaine de la Santé Publique et de sa mise en alerte,
  • parce que, de la masse des rapports et études publiés, des notions utiles, pragmatiques ressortent, sont à mettre en valeur et doivent être portées à la connaissance de tous,
  • parce qu’il faut une nouvelle fois écrire que les accusations qui ont été portées contre les médecins généralistes et les familles sont le fait de ” responsables ” visiblement dépassés.

Après le trou de la sécu…, la canicule !

À trop chercher des boucs émissaires, on en perd de vue sa mission : faire face !

//

Laisser un commentaire

*