Quelle rééducation après la pose d’une prothèse de hanche ?

Quelle rééducation après la pose d’une prothèse de hanche ?

Aujourd’hui, Docteur Doc revient sur le sujet de la prothèse de hanche, la prothèse la plus répandue avec près de 120 000 interventions en France chaque année. Permettant de remplacer une articulation usée, elle est une opération lourde, qui ne signifie pas pour autant l’arrêt d’une vie quotidienne normale. On fait le point aujourd’hui sur l’intérêt de cette prothèse pour les patients, les suites de l’opération et la rééducation après la pose d’une prothèse de hanche.

Pourquoi poser une prothèse de hanche ?

Dans vos articulations, qu’il s’agisse de vos chevilles, de vos hanches ou de votre genou, une membrane vient faciliter les mouvements en produisant un lubrifiant et ainsi éviter les frottements douloureux entre les os. Ce cartilage peut malheureusement s’user, notamment à cause de l’âge : on parle alors d’arthrose de hanche ou coxarthrose où chaque mouvement devient douloureux  Seule la pause d’une prothèse permettra alors de remédier à un problème d’arthrose avancée. Sachez qu’il en existe d’ailleurs pas moins de 750 modèles différents.

 

prothese-hanche

Quelle rééducation après la pause d’une prothèse ?

Après votre sortie de l’hôpital, environ 6 à 10 jours après l’opération, une rééducation s’impose pour retrouver équilibre et mobilité.

Il convient en effet de ne pas rester trop longtemps debout et de pivoter de façon lente si vous souhaitez vous retourner. En outre, il sera nécessaire d’opter pour un retour progressif à la marche, accompagné de béquilles et une rééducation avec l’aide d’un kinésithérapeute sera nécessaire si vous devez reprendre votre activité salariée par exemple ou si vous êtes un sportif émérite. Il pourra vous aider à améliorer vos mouvements sans prendre de risque et à apprendre les bons gestes pour éviter tout incident.

Seuls les sports de contact (comme le karaté) et les sports d’équipes comme le rugby vous seront fortement déconseillés ou interdits, ceux-ci représentant des dangers trop forts pour votre articulation.

Votre médecin saura répondre à vos interrogations et vous proposer les activités les plus adaptées à vos capacités.

Sources : http://www.arthrolink.com/traitements/la-chirurgie/focus-sur-les-protheses-de-la-hanche

Laisser un commentaire

*