Quelles chaussures pour un pied en bonne santé ?

Quelles chaussures pour un pied en bonne santé ?

On n’y pense pas toujours, et pourtant ! Port de chaussures inadaptées et maux de pieds sont très souvent liés, à tel point que beaucoup se tournent vers la réflexologie plantaire pour soigner leurs douleurs. Pourtant, avant d’en arriver là, il est possible de faire quelque chose de simple : se chausser de souliers adaptés à vos pieds et à vos besoins. Explications.

Les risques d’une chaussure inadaptée sur le pied

pieds-doux

Porter des chaussures qui ne conviennent pas à la morphologie de votre pied (méditerranéen, creux ou plat) peut engendrer des douleurs localisée des orteils au dos.

En effet, outre les ampoules et la peau du talon irritée, des problèmes plus ou moins graves sont liés au port de chaussures inadaptées, comme :

  • L’aggravation d’un hallux
  • Des douleurs aux orteils
  • Des douleurs à l’arche
  • Des douleurs au talon
  • Des douleurs à la cheville
  • Des douleurs à l’avant-jambe
  • Des douleurs au genou
  • Des douleurs à la hanche
  • L’apparition de cors et durillons
  • Un déséquilibre à la marche
  • Des foulures fréquentes de la cheville
  • Des maux de dos

Il est possible et même fréquent de ressentir plusieurs de ces problèmes en même temps, forçant la personne endolorie à adopter une nouvelle posture pour éviter les douleurs. La posture n’est pourtant pas naturelle et continue d’aggraver les problèmes, entraînant le patient dans un cercle vicieux.

Mais pourquoi les chaussures peuvent-elles faire aussi mal au corps, alors qu’elles sont normalement conçues pour la marche ? Tout d’abord, cette affirmation est fausse : toutes les chaussures ne sont pas spécialement conçues pour la marche, mais sont seulement des accessoires de mode.

Ainsi, les escarpins ou toute autre chaussure à la pointe effilée et au corps étroit va abîmer les couches supérieures de la peau de votre pied à cause des frictions qu’ils subissent tout au long de la journée. Les frottements dus à une chaussure inadaptée sont quant à eux à l’origine des cors, résultat d’une accumulation de cellules mortes.

De plus, certains types de chaussures ne sont pas tout le temps adéquats. Par exemple, les baskets Adidas Gazelle sont parfaites pour la course, mais ne peuvent pas être portée tous les jours sur le long terme, au risque de perdre une bonne réactivité du pied.

Pas toujours à l’aise dans ses chaussures, la façon la plus naturelle de se comporter serait de se déplacer pieds nus. Heureusement, pour prévenir ces risques douloureux pour le corps, il suffit de choisir des chaussures les mieux adaptées et de perdre de mauvaises habitudes.

Les chaussures la vie quotidienne et du monde sportif

chelsea-boots

Une bonne chaussure, que cela soit dans la vie de tous les jours comme dans le monde sportif, doit d’abord être assez large pour laisser entrer et sortir votre pied sans encombre. Il est important de le préciser, car beaucoup ont les pieds plats ou creux et s’acharnent quand même à porter des souliers trop étroits.

De plus, les talons hauts sont à éviter. En effet, ce genre de chaussures entraîne des déformations musculaires, un raccourcissement du mollet et une rigidification du tendon d’Achille car cette partie-là du pied n’est pas sollicitée. Dans le cas inverse, avoir le pied totalement à plat n’est pas recommandé non plus, donc le port de chaussures type « ballerine » aussi. Une chaussure de ville idéale présente un talon de 1 à 3 centimètres. Les chaussures d’hommes sont généralement plutôt à cette hauteur, mais vérifiez lors de vos achats.

Enfin, dans le monde sportif, attention aux baskets ! Ces dernières présentent de forts amortisseurs, ce qui peut amoindrir la réactivité de votre pied sur le long terme. Par contre, pour pratiquer le basket, le foot ou tout autre sport de terrain, le port de baskets est vivement recommandé, justement pour les amortisseurs présents dans sous le talon et à l’avant pied des chaussures.

basket-nike

Par exemple, les Nike Air Force 1 et les Zx Flux de chez Adidas possèdent ces petits coussins d’air ou textiles, qui permettent aux pieds de moins recevoir les chocs lors de la pratique des sports où il faut courir et sauter sur une longue période. Cela est important car ce type de chaussures permet aux sportif d’améliorer ses compétences et d’avoir, justement, moins mal aux pieds à la fin de ses entrainements.

Attention, fuyez les chaussures de sport « fitness » qui vous promettent de mincir des cuisses. Ces dernières sont fortement déconseillées par les médecins et les podologues car elles ne sont pas naturelles pour vos jambes et pour votre corps en général. D’ailleurs,  les porteurs de ces chaussures fitness se font souvent des entorses.

Si toutefois vos douleurs ne s’estompent pas malgré vos bonnes habitudes, consultez un podologue rapidement. Professionnel dédié aux pieds, il pourra vous diagnostiquer et vous proposer les meilleures solutions.

Laisser un commentaire

*