Comment vivre au quotidien avec des troubles de l’audition ?

Acouphènes, déficience auditive… Vivre avec des troubles de l’audition n’est pas toujours évident. Une situation parfois difficile à supporter, autant pour la personne touchée que pour ses proches. La surdité est d’ailleurs le premier handicap social en France. Mais d’autres maux peuvent également avoir un impact négatif sur la qualité de vie. Docteurdoc fait le point avec vous pour vous aider à mieux vivre au quotidien avec des troubles de l’audition.

Presbyacousie, surdité : s’appareiller tôt

En médecine, on parle de surdité pour désigner une diminution de l’acuité auditive. Il existe différentes formes de surdité :

  • Surdité de transmission ou neurosensorielle ;
  • Surdité unilatérale ou bilatérale ;
  • Surdité génétique ou acquise.

Lorsque la surdité est liée au vieillissement, on parlera plutôt de presbyacousie. C’est un phénomène naturel qui s’observe chez la plupart des personnes âgées.

Ces dernières ont alors plus de difficultés à suivre une conversation, notamment si elles se trouvent dans un environnement bruyant.

Cela peut vite être gênant, mais si vous réagissez suffisamment tôt, il existe des solutions. Les appareils auditifs présentent un double avantage : ils améliorent l’audition et permettent également de ralentir la perte auditive.

Dès les premiers signes de déficience auditive, n’hésitez pas à consulter un audioprothésiste. Ce dernier pourra commencer par tester votre audition. Il pourra également répondre à vos questions, notamment en ce qui concerne les tarifs des appareils auditifs et leur remboursement.

Personne âgée atteinte de presbyacousie qui essaye un appareil auditif

Source : gettyimages.fr

Acouphènes, hyperacousie : apprendre à vivre avec

Autre trouble auditif qui peut être difficile à vivre au quotidien : les acouphènes. Bien souvent, les personnes qui en souffrent sont confrontées à l’incompréhension de leur entourage. Qu’est-ce que les acouphènes et pourquoi sont-ils difficiles à vivre ?

Plusieurs facteurs peuvent causer des acouphènes. Le plus souvent, c’est l’exposition au bruit qui provoque des sifflements ou des bourdonnements dans l’oreille. Ces bruits parasites peuvent être invivables pour la personne qui les ressent, car cela peut provoquer de l’insomnie ou des difficultés à se concentrer.

Bien souvent, les acouphènes s’accompagnent d’hyperacousie. Une hypersensibilité au bruit qui rend de nombreuses situations insupportables : une soirée dans un bar, un repas au restaurant, etc.

On observe d’ailleurs un isolement social chez les personnes qui souffrent d’acouphènes et/ou d’hyperacousie.

Malheureusement, il n’existe pas de réelle solution à ces problèmes. Il est néanmoins possible de les éviter et d’empêcher la situation d’empirer, en protégeant ses oreilles :

  • Limitez l’utilisation des écouteurs et ne mettez pas la musique trop fort ;
  • Dans les environnements bruyants (en concert, à moto, etc.) portez des protections auditives.

Au fil des années, certaines personnes parviennent à prendre de la distance avec leurs acouphènes et à moins se focaliser dessus. Sachez également que certains facteurs, comme le stress ou la fatigue, peuvent amplifier les acouphènes : c’est peut-être le signe que vous avez besoin de repos.

https://youtu.be/rHIaG37GoLM

Laisser un commentaire

*