Est-il dangereux d’arracher une verrue ?

Est-il dangereux d’arracher une verrue ?

Quand on a une verrue, qu’elle soit dite vulgaire ou plantaire, on aimerait parfois l’arracher ou la gratter. Pourtant, le plus souvent, l’exubérance disparaît d’elle-même. Si ce n’est pas le cas, il existe de nombreux moyens d’éradiquer ces lésions gênantes, qui sont provoquées par un papillomavirus humain. Mais alors, est-ce dangereux d’arracher une verrue par soi-même ?

Ne pas arracher sa verrue

Il est déconseillé d’essayer de gratter ou d’arracher sa verrue. Vous pourriez vous blesser et la lésion pourrait s’infecter. De plus, en tentant d’arracher la verrue, la protubérance va saigner, peut-être s’enlever, mais elle a de fortes chances de récidiver puisque le virus n’est pas entièrement traité.
Ne tentez pas d’arracher ce bout de peau, vous risquez de vous faire mal et de favoriser la contamination ou auto contamination. Si vous voulez faire disparaître votre verrue, vous pouvez utiliser des solutions chimiques, naturelles ou de la cryothérapie.

Une verrue qui saigne : danger ?

Tout d’abord, si une verrue saigne d’elle-même, ce n’est pas normal. Si tel est le cas, il faut désinfecter rapidement la plaie et laisser sécher à l’air libre. Après vous être occupé de la plaie, vous pouvez prendre rendez-vous auprès de votre médecin traitant. Dans certains cas, il est nécessaire de consulter.
Par ailleurs, si la lésion saigne après avoir tenté d’arracher la protubérance, cela peut être dangereux. La plaie peut s’infecter et le virus risque de créer d’autres lésions sur d’autres parties du corps. En effet, il s’agit d’un virus auto-infectieux, c’est pourquoi il faut absolument éviter de toucher la zone contaminée.
Par ailleurs, la cicatrisation peut être assez longue. Alors mieux vaut ne pas toucher aux verrues, même si elles sont douloureuses.

Que faire pour traiter sa verrue soi-même ?

Si vous voulez traiter rapidement votre verrue à cause de la gêne occasionnée, optez pour des verrucides à utiliser vous-même. Il existe des traitements à appliquer localement, sauf s’il s’agit d’une lésion placée sur les organes génitaux, le visage ou sur une peau abîmée.
Certains verrucides sont à base d’acide salicylique et viennent décaper la protubérance de peau. D’autres produits utilisent la technique de la cryothérapie et brûlent la peau contaminée, éradiquant ainsi le virus.
Il est indispensable de lire les modes d’emploi et de faire attention aux contre-indications. N’oubliez pas non plus de protéger la peau qui entoure la verrue, les produits verrucides étant très irritants.

urgo
©Urgo


Il est donc dangereux d’essayer d’arracher une excroissance de peau causée par le papillomavirus. Il est par ailleurs déconseillé de gratter toute lésion cutanée. L’idéal est d’opter pour des solutions naturelles, chimiques ou par la cryothérapie et de demander conseil à son pharmacien avant d’éventuellement consulter un dermatologue.

You may also like

Troubles de l’audition : que faire ?

Troubles de l’audition : que faire ?

Surdité sévère dès la naissance ou baisse de l’audition avec l’âge, les troubles de l’audition prennent des visages différents. Mais...

Café et hypertension : est-ce que le café fait monter la tension ?

Café et hypertension : est-ce que le café fait monter la tension ?

Il a été découvert récemment que la consommation modérée du café apporte un effet bénéfique ou neutre chez les personnes...

Exercices orthophonie : comment faire de l’orthophonie à la maison ?

Exercices orthophonie : comment faire de l’orthophonie à la maison ?

Dans le secteur de la santé, il existe plusieurs branches de soin, notamment l’orthophonie. C’est un traitement destiné à toutes...

Quels professionnels de santé prennent la carte blanche ?

Quels professionnels de santé prennent la carte blanche ?

Crée par le groupe Henner, l’objectif du réseau carte blanche est d’aider les adhérents à ce réseau à accéder aux...

Back to Top