Qu’est-ce que l’arthralgie : définition

Qu’est-ce que l’arthralgie : définition

L’arthralgie ne désigne pas une pathologie et nomme tout simplement une douleur articulaire. Ce terme englobe donc énormément de pathologies, puisque le corps humain comprend environ 270 articulations, toutes susceptibles d’être douloureuses. On appelle arthralgie toute forme de douleur articulaire, qu’elle soit d’origine infectieuse ou mécanique, ou les deux. Intense, redondante ou lancinante, toute forme de douleur articulaire prolongée doit vous pousser à consulter votre médecin traitant. Plus d’une centaine de maladies sont responsables de douleurs articulaires, et seul un professionnel est en mesure d’établir un diagnostic éclairé. Dans cet article, découvrez les différentes affections qu’englobe l’arthralgie, comment les traiter et comment prévenir les douleurs articulaires.

Quelles maladies provoquent des douleurs articulaires ?

Les douleurs articulaires sont toujours une conséquence, soit d’un fait précis, soit d’une pathologie. Elles ont donc une origine mécanique ou pathologique.

Les douleurs articulaires d’origine mécanique

Si vous venez de refaire tout le carrelage de votre cuisine, il y a de grandes chances que vous ayez mal aux genoux. Si vous venez d’emménager et que tous vos meubles ont enfin pris place au troisième étage sans ascenseur, vous avez certainement mal au dos, aux épaules, aux poignets, aux genoux, enfin… presque partout. Ces douleurs articulaires sont d’origine mécanique et elles sont souvent causées par un effort trop intense ou inhabituel. Elles peuvent aussi faire suite à un mouvement inadapté entraînant une lésion articulaire, le plus souvent une entorse ou une luxation. Ces douleurs articulaires sont en principe bénignes et disparaissent avec le traumatisme. 

Les douleurs articulaires d’origine inflammatoire

Les douleurs articulaires peuvent être causées par une maladie, dont elles constituent alors un symptôme. Plusieurs articulations peuvent être douloureuses simultanément ou successivement. L’arthralgie devient alors une polyarthralgie. L’arthrite, la borréliose ou maladie de Lyme, la myofasciite à macrophages ou encore la fibromyalgie engendrent des douleurs articulaires. Les articulations touchées sont parfois rouges ou gonflées, et peuvent se bloquer ou se déformer.

L’arthrite sous toutes ses formes

L’arthrite désigne l’inflammation d’une articulation et sous ce nom se cachent plusieurs pathologies, telles que l’arthrose, la polyarthrite rhumatoïde, la goutte, l’arthrite psoriasique, l’arthrite juvénile, le lupus ou encore la spondylarthrite. Charmante famille, n’est-ce pas ? 

L’arthrose

Championne toute catégorie des douleurs articulaires, l’arthrose est la forme la plus courante d’arthrite. Elle touche principalement les personnes âgées, mais n’épargne pas les femmes ménopausées, les anciens grands sportifs et les personnes en surpoids. Le cartilage qui protège les articulations s’use et de petites excroissances osseuses apparaissent. Les hanches, les genoux, les pieds et la colonne vertébrale sont les articulations les plus fréquemment atteintes. Le dérouillage matinal est nécessaire et la douleur se calme avec l’activité journalière, mais reprend de plus belle en cas d’efforts intenses ou prolongés.

La polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est une forme d’arthrite. Il s’agit d’une maladie chronique qui affecte davantage les femmes que les hommes. Son caractère inflammatoire serait d’origine auto-immune, ce qui signifie que les douleurs sont dues à une surréaction du système immunitaire, à l’origine de l’inflammation.

La goutte

La goutte, quant à elle, est plutôt l’apanage des hommes. Cette forme d’arthrite est due à un excès d’acide urique dans le corps. Des cristaux se déposent dans les articulations, principalement au niveau du genou, de la cheville, du pied, de la main, du poignet ou du coude. La goutte peut également affecter le gros orteil. On parle de « crise de goutte » lorsque les douleurs sont passagères. Elles peuvent tout de même durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines. La goutte peut d’ailleurs devenir chronique.

Que faire en cas de douleur articulaire ?

Une douleur articulaire persistante doit vous inciter à pousser la porte d’un professionnel de santé. En attendant, quelques médicaments antidouleur et une poche de glace sur la zone douloureuse devraient vous aider à patienter jusqu’à votre rendez-vous médical. Le médecin peut vous prescrire un traitement anti-inflammatoire pour vous soulager. Selon l’importance des lésions, leur fréquence, leur durée ou encore leur localisation, il peut également vous prescrire des examens complémentaires tels qu’une radio, un scanner, une IRM, une prise de sang ou une ponction. Selon les résultats des examens, votre médecin traitant peut ainsi vous orienter vers le spécialiste le plus à même de vous prendre en charge. Le traumatisme d’origine mécanique entraîne souvent l’immobilisation momentanée de l’articulation, suivie de quelques séances de rééducation fonctionnelle.

Nous sommes donc très nombreux à souffrir d’arthralgie car les douleurs articulaires touchent bon nombre d’entre nous. Si elles sont difficiles à éviter dans certains cas, il est tout de même possible de les atténuer en pratiquant une activité physique et en évitant certains aliments en excès comme la charcuterie, la viande, le sucre ou l’alcool. Un traitement anti-inflammatoire peut être prescrit ou des antibiotiques dans certains cas. Sinon, les antalgiques classiques, aspirines ou paracétamols soulagent les arthralgies passagères. Soyez attentif également à la qualité de votre matelas et choisissez un oreiller adapté.

A lire : Comment prévenir la fatigue oculaire ?

You may also like

Comment enlever un bouchon de cérumen dans l’oreille naturellement ?

Comment enlever un bouchon de cérumen dans l’oreille naturellement ?

Sensation d’oreilles bouchées, bourdonnements, gène, perte d’audition… Et si c’était un bouchon de cérumen ? Appelé aussi cire de l’oreille, le...

Comment reconnaître un tennis elbow ?

Comment reconnaître un tennis elbow ?

Vous avez mal à un coude ? La douleur vous empêche de tendre le bras ? Vous peinez à mobiliser votre avant-bras...

Troubles de l’audition : que faire ?

Troubles de l’audition : que faire ?

Surdité sévère dès la naissance ou baisse de l’audition avec l’âge, les troubles de l’audition prennent des visages différents. Mais...

Café et hypertension : est-ce que le café fait monter la tension ?

Café et hypertension : est-ce que le café fait monter la tension ?

Il a été découvert récemment que la consommation modérée du café apporte un effet bénéfique ou neutre chez les personnes...

Back to Top