Troubles de l’audition : que faire ?

Troubles de l’audition : que faire ?

Surdité sévère dès la naissance ou baisse de l’audition avec l’âge, les troubles de l’audition prennent des visages différents. Mais dans tous les cas, ils affectent les personnes qui en souffrent dans leur quotidien. Heureusement, il existe aussi des solutions pour y remédier et améliorer la qualité de vie des personnes malentendantes. On fait le point sur les troubles de l’audition et les différents systèmes auditifs qui existent pour leur faciliter la vie.

Focus sur la perte d’audition

Avec de nombreuses causes possibles, la perte d’audition peut être liée à l’âge, au bruit ou à un facteur génétique. On parle de perte auditive de transmission, neuro-sensorielle ou mixte, selon la zone de l’oreille touchée et son affliction. De même, on différencie la surdité en différents degrés entre surdité légère, moyenne, sévère et profonde. Elle peut toucher un bébé dès la naissance ou un enfant avant l’âge de 4 ans, entravant les apprentissages du langage et des interactions sociales. Mais la surdité peut aussi survenir tout au long de la vie d’une personne, à l’âge adulte ou avec le vieillissement. Quelle que soit la cause ou le degré de surdité, la baisse de l’audition n’est pas sans conséquences sur la qualité de vie de la personne qui en souffre et peut se révéler un véritable handicap au quotidien.

Les difficultés rencontrées par une personne souffrant de perte auditive

Que ce soit pour communiquer avec ses pairs, pour téléphoner ou regarder la télévision, les troubles de l’audition perturbent la routine des personnes malentendantes, qui doivent souvent monter le volume. Une personne souffrant de surdité légère aura par exemple du mal à entendre les sons aigus. En cas de surdité moyenne, seules les voix fortes seront perceptibles et dans le cas d’une surdité sévère, la personne ne pourra entendre que les sons très forts.

Si une personne qui a grandi avec un trouble auditif peut facilement s’adapter grâce à un appareil auditif et des stratégies de compensation, une personne entendante peut vite se retrouver démunie en cas de baisse d’audition. Car celle-ci a toujours pu se reposer sur ses 5 sens pour décrypter son environnement. Un bruit de moteur dans la rue avant de traverser est, par exemple, un indice primordial dont sera privé la personne souffrant de ce handicap.

Des aides auditives pour être toujours à l’écoute

Parce que la qualité de vie et la sécurité des personnes malentendantes est primordiale, il existe un grand choix d’aides auditives pour palier à ce déficit sensoriel. La technologie permet en effet de compenser la perte d’audition de manière stupéfiante, en cas de surdité légère à profonde. Vous trouverez ainsi différents modèles innovants sur le marché, à l’image de l’appareil auditif Phonak, qui se connecte à un smartphone ou une télévision. La marque suisse propose en effet un grand choix d’appareils auditifs numériques, mais aussi des systèmes de communication sans fil pour faciliter les tâches du quotidien. Les services rendus vont alors bien au-delà de l’amplification sonore, avec possibilité d’intensifier certains sons, réduire le bruit ambiant ou compresser les fréquences en cas de besoin.

Les différents types d’appareils auditifs

Il existe différents modèles de prothèses auditives pour palier à la perte d’audition. On peut citer l’appareil auditif contour d’oreille classique, qui se positionne derrière le pavillon de l’oreille et sa version plus discrète, l’appareil auditif micro-contour d’oreille dont l’écouteur se place directement dans le conduit auditif. Il est important de souligner que ce premier modèle, aussi appelé contour d’oreille BTE , est le modèle de référence en cas de surdité profonde.

En cas de surdité légère à sévère, vous pourrez opter pour un modèle de prothèse auditive intra-auriculaire, beaucoup plus discret que les modèles contours d’oreille puisqu’il se dissimule dans le conduit auditif. Mais le modèle le plus discret est sans conteste l’appareil auditif invisible, qui se fait complètement oublier. Certains modèles permettent même une autonomie de plusieurs mois sans le retirer, pour pouvoir permettre aux personnes malentendantes de vaquer à leurs occupations sans se soucier de leur handicap.

Et l’acouphène alors?

Parmi les troubles de l’audition, nous n’avons pas encore évoqué l’acouphène, une affection qui touche pourtant de nombreuses personnes. Elle se caractérise par des bruits constants ou intermittents dans une ou les deux oreilles, avec une sensation auditive qui n’est pas extérieure à l’organisme dans 99% des cas. Ces bruits s’apparentent à des bourdonnements ou à des sifflements qui parasitent l’environnement de la personne qui en souffre. Si ce trouble est très fréquent chez les personnes de plus de 60 ans, il est néanmoins possible de réduire ses symptômes grâce à une thérapie sonore qui fonctionne avec des générateurs de sons et des bruits blancs.

En cas de troubles de l’audition, il existe des solutions pour retrouver une certaine quiétude et un confort de vie, grâce aux avancées technologiques. Il existe en effet de nombreux appareils auditifs pour améliorer votre quotidien, ainsi que des aides auditives qui ciblent vos besoins en terme de logistique. De plus, ces prothèses auditives se font de plus en plus discrètes, jusqu’à se faire complètement oublier dans certains cas.

You may also like

Café et hypertension : est-ce que le café fait monter la tension ?

Café et hypertension : est-ce que le café fait monter la tension ?

Il a été découvert récemment que la consommation modérée du café apporte un effet bénéfique ou neutre chez les personnes...

Est-il dangereux d’arracher une verrue ?

Est-il dangereux d’arracher une verrue ?

Quand on a une verrue, qu’elle soit dite vulgaire ou plantaire, on aimerait parfois l’arracher ou la gratter. Pourtant, le...

Exercices orthophonie : comment faire de l’orthophonie à la maison ?

Exercices orthophonie : comment faire de l’orthophonie à la maison ?

Dans le secteur de la santé, il existe plusieurs branches de soin, notamment l’orthophonie. C’est un traitement destiné à toutes...

Quels professionnels de santé prennent la carte blanche ?

Quels professionnels de santé prennent la carte blanche ?

Crée par le groupe Henner, l’objectif du réseau carte blanche est d’aider les adhérents à ce réseau à accéder aux...

Back to Top